Accueil > ACTUALITÉS > Actions dans les services > La voirie n’est pas encore reçue par le maire

La voirie n’est pas encore reçue par le maire

mardi 6 octobre 2015, par webmestre

Lundi 5 octobre, la veille du jour prévu de la rencontre avec les agents de la Propreté Urbaine, le maire a finalement posé de nouvelles conditions pour rencontrer les collègues, arguant qu’il ne voulait pas traiter la situation de l’agent non stagiairisé, Sylvain, sur le même plan que les trois autres revendications.

Rappelons les quatre revendications posées par le service :

- Réintégration de Sylvain, agent contratuel non reconduit
- Aménagement de la pause méridienne
- Prime d’insalubrité
- Lavage des vêtements par l’employeur

Mardi 6 octobre, à 11h45 alors que les agents étaient réunis devant la mairie, comme prévu pour être reçus, le maire a fait savoir qu’il n’accepterait de réunion collective que sur les trois points touchant au fonctionnement du service, tout en proposant de rencontrer Sylvain, seul et séparément le mardi après-midi, éventuellement accompagné du syndicat, afin de recueillir des "preuves factuelles" sur les dysfonctionnements du service.

Ces propositions ont été rejetées par les agents de la voirie, par Sylvain et par le syndicat - pour ce qui le concerne (présence à la réunion "individuelle" de l’après-midi).

Après une explication sur le parvis, entre la délégation et la Directrice Générale des Service et Le Directeur du Cabinet du Maire, nous n’avons donc pas pu rencontrer le maire.

Les collègues ont décidé de se mettre en grève dès le mercredi 7 octobre à 7h30 en maintenant leurs 4 revendications.

Vous êtes tous conviés à venir les soutenir et à le faire savoir auprès de vos collègues.